Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Dossier

La crise grecque sous l’angle du « trauma » ?

Greek crisis as “trauma”?
¿La crisis griega bajo el punto de vista del «trauma»?
Angeliki Monnier
p. 73-88

Résumés

Cet article propose d’analyser les cadrages symboliques de la crise grecque, tels qu’ils apparaissent dans un groupe de discussion en ligne dans le réseau LinkedIn. En s’inspirant de théories récentes sur la construction narrative des « traumas culturels », il vise à restituer le périmètre discursif de la crise dessiné par les membres de ce groupe, tout en prenant en considération deux éléments fondamentaux : le rôle du dispositif de communication et celui des « dispositions » (schémas préalables de pensée) des usagers.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

La construction narrative du trauma culturel
À propos de l’enquête empirique
La construction narrative de la crise économique grecque
Victimes et « traumatismes à distance »
L’attribution de la responsabilité
L’anamnèse historique au prisme d’une approche dispositionnaliste
Conclusion

Aperçu du texte

On situe le début de la crise grecque en automne 2009, lorsque le gouvernement conservateur de Nouvelle Démocratie (Nea Dimocratia) a annoncé des élections anticipées afin de procéder à des mesures urgentes « pour affronter une crise financière internationale censée affecter l’économie grecque beaucoup plus que prévu » (Mitsopoulos et Pelagidis, 2012, p. 372). Les causes de cette crise sont liées à la situation économique mondiale et aux dérives financières et spéculatives des banques, mais elles sont aussi associées à des facteurs propres au pays : fort endettement, déficit budgétaire, problèmes structurels dans la gestion des finances publiques, politiques frauduleuses lors du passage à l’euro (Featherstone, 2015 ; Gourinchas et al., 2016 ; Karyotis et Gerodimos, 2015 ; Mitsopoulos et Pelagidis, 2012). Pour aider le pays et éviter que la crise ne condamne l’ensemble de la zone euro, d’importants prêts financiers ont été accordés par l’Union européenne et le Fonds monétaire interna...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Angeliki Monnier, « La crise grecque sous l’angle du « trauma » ? », Mots. Les langages du politique [En ligne], 115 | 2017, mis en ligne le 21 novembre 2019, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://mots.revues.org/22956

Haut de page

Auteur

Angeliki Monnier

Université de Lorraine, CREM – angeliki.monnier@univ-lorraine.fr

Haut de page

Droits

© ENS Éditions

Haut de page