Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon

Les professions de foi à l’occasion des élections présidentielles françaises

The declarations of principles on the occasion of the French presidential elections
Las declaraciones de principios en el caso de las elecciones presidenciales francesas
Marc Bonhomme
p. 21-22

Résumés

Cet article montre comment les recherches sur les discours lors des élections présidentielles françaises explorent le genre des professions de foi, définies comme des textes d’autopromotion politique. Ces recherches privilégient la méthodologie de l’analyse du discours pour en étudier trois dimensions. D’une part, elles s’intéressent à leur mise en scène des candidats, à travers le portrait qu’ils construisent d’eux-mêmes au moyen de procédés linguistiques et iconiques. De plus, elles dégagent les positionnements politiques révélés par le contenu lexical et les stratégies argumentatives de ces professions de foi. Enfin, elles en analysent le dispositif communicationnel qui oscille entre une communication autocentrée et une forte interactivité dans leur sollicitation de l’opinion publique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Un micro-genre politique transversal
Les professions de foi présidentielles comme discours d’autopromotion
Mise en scène des candidats
Positionnement politique des messages électoraux
Dispositif communicationnel des professions de foi

Aperçu du texte

Ayant pour but de diffuser à l’adresse des citoyens l’argumentaire des candidats à une élection, les professions de foi constituent un micro-genre politique proche des messages publicitaires. Comme pour la publicité, on a en effet affaire à du discours qui comporte une dimension épidictique (mise en valeur du candidat) et persuasive (incitation à voter pour lui). Les professions de foi électorales ont en outre un statut paradoxal. D’un côté, elles jouent un rôle non négligeable auprès de l’opinion publique. Comme l’indique une enquête de l’Institut CSA effectuée en mars 2012, 62 % des personnes interrogées estiment qu’elles sont utiles pour faire leur choix au moment d’une élection. Mais d’un autre côté, elles pâtissent d’une désaffection de la part des chercheurs, la plupart des ouvrages consacrés à la communication politique les ignorant ou leur accordant seulement quelques lignes. Cette désaffection s’explique par la relative stéréotypie de ces documents et par leur statut hybrid...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marc Bonhomme, « Les professions de foi à l’occasion des élections présidentielles françaises », Mots. Les langages du politique [En ligne], 112 | 2016, mis en ligne le 15 octobre 2018, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://mots.revues.org/22417

Haut de page

Auteur

Marc Bonhomme

Université de Berne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits

© ENS Éditions

Haut de page