Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Varia

Femen. La reconnaissance médiatique d’un féminisme aux seins nus

Femen, media recognition of naked breasts feminism
Femen, el reconocimiento mediático de un topless feminismo
Marion Dalibert et Nelly Quemener
p. 83-102

Résumés

Cet article analyse, suivant une approche critique, les processus de reconnaissance sociale à l’œuvre dans la médiatisation du mouvement féministe Femen, depuis sa création en Ukraine à son implantation à Paris et l’expansion de sa lutte aux pays du Maghreb. Il défend l’idée que cette médiatisation érige le mouvement en féminisme « pop » et « d’avant-garde » au travers d’une série d’oppositions duales à des cibles « archaïques ». Elle dessine symboliquement de nouvelles frontières territoriales sur la base notamment de différences ethnoraciales.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

La période ukrainienne, entre exotisme et altérisation
Les « amazones » face aux catholiques français
L’universel féministe face aux archaïsmes tunisiens

Aperçu du texte

Collectif féministe ukrainien né en 2008, Femen bénéficie d’une couverture de presse plus ou moins régulière en France durant ses premières années d’existence en Ukraine et qui s’intensifie lorsque le collectif s’implante dans l’hexagone au cours de l’été 2012. Une telle couverture interroge à plusieurs niveaux, tant elle dissone avec la médiatisation souvent discrète des mouvements sociaux. Tout d’abord, elle invite à porter attention aux processus de médiatisation et d’événementialisation, étant considéré que ces derniers sont le produit d’une coconstruction entre le mouvement et les journalistes. Si la médiatisation relève d’un choix opéré dans les rédactions sur ce qui va faire l’objet d’un article (Molotch, Lester, 1996), elle ne peut être dissociée des actions même du mouvement, voire de ses stratégies d’accès aux médias et à l’espace public. On peut ainsi voir dans les actions collectives de Femen ce que Patrick Champagne appelle des « manifestations de papier » (1990), soit ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marion Dalibert et Nelly Quemener, « Femen. La reconnaissance médiatique d’un féminisme aux seins nus », Mots. Les langages du politique [En ligne], 111 | 2016, mis en ligne le 10 septembre 2018, consulté le 19 août 2017. URL : http://mots.revues.org/22373

Haut de page

Auteurs

Marion Dalibert

Université Lille 3, GERiiCO

Nelly Quemener

Université Sorbonne Nouvelle, CIM, équipe MCPN

Articles du même auteur

Haut de page

Droits

© ENS Éditions

Haut de page