Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Dossier

L’« accent du Midi ». De la stigmatisation sociolinguistique à l’illégitimation politico-médiatique

Observations et hypothèses
The “Southern accent”. From sociolinguistic stigma to illegitimation of political media: Observations and hypotheses
El « acento del Midi ». Desde la estigmatización sociolinguística a la deslegitimación político-mediática. Observaciones y hipótesis
Henri Boyer
p. 49-62

Résumés

On s’interroge, à partir d’un constat basé sur l’observation des marchés linguistiques dominants et divers témoignages, sur la stigmatisation dont est victime une variation sociophonétique : l’« accent » dit « du Midi » (ou « méridional », « du Sud »), dans le champ politico-médiatique national. Le déficit de crédibilité et de légitimité qui frappe les acteurs de la politique et des médias concernés par ce manquement à la norme s’explique sûrement par l’intrication avancée des deux univers dans le champ du pouvoir, mais surtout par l’idéologie unilinguiste qui habite l’imaginaire ethnosociolinguistique des Français.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Le constat
Les raisons d’un rejet

Aperçu du texte

Qu’on observe le personnel politique ou le paysage audiovisuel national de la France d’aujourd’hui, force est de constater que malgré la volonté officiellement proclamée de faire toute sa place à la « diversité » de la République – une diversité pourtant (encore) parfaitement attestée dans la réalité géolinguistique de la France, et par ailleurs repérée, glosée –, celle des « accents régionaux » (Carton, 1987), qui dérogent aux normes articulatoires et mélodiques du français dit standard, est absente pour ce qui concerne les acteurs de tout premier plan de la vie politique et les professionnels des médias audiovisuels les plus exposés (en particulier les journalistes-présentateurs de journaux télévisés ou d’émissions d’information et de débat politiques). On peut parler à ce propos de « discrimination » (Gasquet-Cyrus, 2012).

On s’interrogera ici sur les motivations de ce qu’il faut bien qualifier d’illégitimation de la variation phono-prosodique du français sur les marchés linguisti...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Henri Boyer, « L’« accent du Midi ». De la stigmatisation sociolinguistique à l’illégitimation politico-médiatique », Mots. Les langages du politique [En ligne], 111 | 2016, mis en ligne le 10 septembre 2018, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://mots.revues.org/22338

Haut de page

Auteur

Henri Boyer

Université Paul-Valéry Montpellier, DIPRALANG

Articles du même auteur

Haut de page

Droits

© ENS Éditions

Haut de page