Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Dossier

Évaluation de la présidentiabilité (à l’interface de la sémantique lexicale et de la linguistique de corpus)

Assessing présidentiabilité (at the interface point of lexical semantics to corpus linguistics)
Evaluación de la présidentiabilité (el interfaz entre la semántica lexical y la linguística de corpus)
Fabienne H. Baider
p. 103-128

Résumés

Cette étude est ancrée dans le cadre théorique proposé par Pierre Cadiot et Yves-Marie Visetti et se focalise sur l’évaluation de la présidentiabilité. Dans un premier temps, l’emploi d’outils de linguistique de corpus permet de déterminer, à partir des associations lexicales les plus fréquentes avec le terme présidentiabilité, les « motifs » de celle-ci (compétence, légitimité, etc.). Nous analysons ces motifs quantitativement et qualitativement dans des données focalisées sur Martine Aubry et François Hollande, lors de la primaire socialiste de 2011, dans le quotidien Le Monde. Les notions de préférence et de prosodie sémantiques sont mises en œuvre afin d’analyser les contextes dans lesquels sont ancrés les énoncés évaluant la compétence, la légitimité, etc., de ces deux personnes politiques. Au terme de notre travail, nous concluons sur l’importance de la prise en compte du rôle de la transversalité dans le discours évaluatif, transversalité qui fait référence à la construction « au fil des textes » d’une évaluation favorable ou défavorable d’une entité, le nom propre se chargeant des effets cumulatifs des cooccurrences dont il fait l’objet.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Problématique, théorie, méthodologie
Problématique
Qu’est-ce que la présidentiabilité ? Un présidentiable ?
La coconstruction discursive de la notion
Évaluation, motif, thématique
Évaluation transversale et trame discursive
Motifs et thématique
Méthodologie : transversalité, préférence sémantique, prosodie sémantique
Transversalité et saillance
Préférence et prosodie sémantiques
Données, méthodologie, définition en contexte
Corpus, méthodologie
La présidentiabilité, être présidentiable
Évaluation de présidentiable et présidentiabilité ?
Leadership
Compétence
Légitimité
Expérience
Présidentiabilité dans les discours sur la primaire socialiste
Absence et présence des motifs ; préférence sémantique des noms Aubry et Hollande
Concordances : prosodie sémantique des entités Aubry et Hollande
Le motif de leadership
Évaluation de la compétence
Évaluation du motif expérience
Évaluation du motif légitimité
Après la primaire : de la gauche molle à la force tranquille ?
Préférence sémantique du nom Hollande
Une volte-face discursive
Un discours « légitimant » ?
Motif leadership
Motif compétence
Motif légitimité
Remarques finales
Implications sociopolitiques de cette étude
Implications linguistiques
Pistes à poursuivre

Aperçu du texte

Nouvellement venus dans la langue française, le nom présidentiabilité et l’adjectif présidentiable ont été attestés selon le Trésor de la langue française informatisé (TLFi) en 1965 et en 1980 respectivement, les deux attestations provenant de discours journalistiques. Les définitions restent floues (présidentiable : qui est en mesure de se présenter comme candidat à la présidence selon le TLFi), cependant, le thème de présidentiabilité est devenu fondamental lors de l’évaluation des candidats présidentiels (Moureaud, 2008 ; Le Bart, 2009). Ce travail propose de cerner la construction dans la presse de cette thématique, essentielle pour le choix des électeurs, et par là même d’attester de l’importance de la linguistique de corpus dans l’étude d’une telle labellisation. Dans un premier temps, nous recherchons les associations lexicales les plus fréquentes avec le terme présidentiabilité pour déterminer les motifs de cette thématique (voir la proposition théorique de Cadiot et Vissett...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fabienne H. Baider, « Évaluation de la présidentiabilité (à l’interface de la sémantique lexicale et de la linguistique de corpus) », Mots. Les langages du politique [En ligne], 108 | 2015, mis en ligne le 06 octobre 2017, consulté le 28 mai 2017. URL : http://mots.revues.org/22036

Haut de page

Auteur

Fabienne H. Baider

Université de Chypre

Haut de page

Droits

© ENS Éditions

Haut de page