Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Dossier

La contribution des New Journalisms au renouvellement du reportage politique aux États-Unis

The contribution of the New Journalisms to the evolution of political campaign reporting in the United States
Erik Neveu
p. 19-39

Résumés

Cet article s’intéresse à la contribution originale du New Journalism au reportage politique. Labellisé par Tom Wolfe au seuil des années soixante-dix, ce journalisme entend combiner une intense fréquentation du terrain à des procédés d’écriture issus de la fiction ; il empruntera aussi aux sciences sociales. Comparé au modèle canonique des reportages de campagne illustrés par les « Making of » de Theodore White, les différences sont nettes. Les new journalists sont moins déférents, élargissent le cercle des acteurs des campagnes aux communicateurs et aux journalistes eux-mêmes, ils rendent visible la coupure entre professionnels de la politique et profanes. Une partie de cette distance critique doit à leur propre refus de devenir des indigènes du jeu politique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Theodore White : une entreprise narrative de célébration (1961-1973)
Redistribuer les rôles politiques : McGinniss, Crouse (1969-1973)
Faites entrer les consultants…
La force d’un regard spéculaire
Du plaisir d’insolence au devoir d’irrespect : Thompson, Didion, Lewis (1973-2000)
Un reportage sarcastique et combatif
Les récits de la distanciation
(Faux) épilogue. « What it Takes… » Ben Cramer et l’impossible retour d’un « Making of… »

Aperçu du texte

Cette contribution ne se fixe pas la tâche démesurée de rendre compte des livres produits par les journalistes politiques aux États-Unis depuis un demi-siècle. L’entreprise serait déraisonnable, tant au vu du flux de production que de la difficulté fréquente à fixer une identité professionnelle claire des auteurs, tant fluctue la frontier entre journalistes, agents opérant dans un espace flou de métiers de la production culturelle et – depuis les années quatre-vingt – idéologues conservateurs investissant l’espace médiatique. Il suffisait, au printemps 2013, de taper sur le site d’un grand marchand de livres en ligne le nom « Barack Obama » pour voir s’afficher plusieurs centaines de titres, dont une large part relevait d’une littérature de dénonciation dont la violence transforme en bluettes les pamphlets anti-Sarkozy ou anti-Hollande.

L’objectif plus précis de ces pages serait de rendre compte du renouvellement apporté à la pratique du reportage politique, au premier chef au compte...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Erik Neveu, « La contribution des New Journalisms au renouvellement du reportage politique aux États-Unis », Mots. Les langages du politique [En ligne], 104 | 2014, mis en ligne le 19 mai 2016, consulté le 27 mars 2017. URL : http://mots.revues.org/21568

Haut de page

Auteur

Erik Neveu

Articles du même auteur

Haut de page

Droits

© ENS Éditions

Haut de page