Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon

Présentation de la revue

La revue Mots. Les langages du politique s’inscrit dans une perspective interdisciplinaire, à la croisée des Sciences du langage, des Sciences du politique et des Sciences de l’information et de la communication. Mots. Les langages du politique publie des dossiers thématiques, des articles en rubriques « Varia », « Méthodologie » ou « Mots en politique », des notes de recherche, des comptes-rendus de lecture, une bibliographie des publications sur les langages du politique. Les articles sont publiés en français et sont accompagnés de résumés avec mots clés en français, anglais et espagnol. La revue est publiée avec le concours du CNRS et de la Région Rhône-Alpes, et avec l’appui scientifique des UMR ICAR et Triangle, de l’EA CEDITEC et de la Société d’étude des langages du politique (SELP).

Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS.

Maurice Tournier nous a quitté

Maurice Tournier nous a quittés
Né à Lyon en 1933, ancien élève de l’ENS de Saint-Cloud, professeur de Lettres modernes puis chercheur au CNRS en Sciences du langage, Docteur ès Lettres, Directeur de recherche émérite, Maurice Tournier a été directeur du Laboratoire de lexicométrie politique, inventeur du mot lexicométrie et fondateur de la revue Mots, devenue Mots. Les langages du politique.
Il a été l’auteur de romans, mais sa notoriété académique vient de sa longue traque des mots du politique, de leur origine sociale et de leur histoire, de leur distribution linguistique et statistique dans les textes – notamment dans la parole ouvrière, syndicale et révolutionnaire.
Parmi ses principaux travaux, pour certains en collaboration, citons pêle-mêle : Des noms et des gens en République (1879-1914) ; Des noms et des gens en guerre en deux volumes (De la Grande guerre au Front populaire et De la Seconde guerre mondiale aux génocides) ; Propos d’étymologie sociale en trois volumes ; L’image candidate à l’élection présidentielle de 1995 ; Présidentielle. Regards sur les discours télévisés ; Des tracts en Mai 68 ; La parole syndicale ; Le syndicalisme à mots découverts ; La ville flagellée, Lyon 1831-1834 ; De source et de sable, Alger 1958-1961.
Il avait retracé l’histoire de la naissance et du développement de la lexicométrie politique dans un entretien paru en 2010 dans le numéro 94 du trentenaire de la revue Mots.
http://www.cairn.info/revue-mots-2010-3-page-211.htm.

Dernier numéro en ligne
111/2016
Normes et usages de la langue en politique

Standards and practices of the language in politics
Sous la direction de Valérie Bonnet et Henri Boyer

Ce dossier rassemble des textes qui se proposent d’analyser les fonctionnements de la variation linguistique du français en discours politiques et médiatiques dans son rapport aux normes et aux évaluations qu’elles autorisent. Il accueille des études concernant aussi bien la variation phonétique (l’« accent ») que les variations de nature grammaticale (utilisation de certains formes verbales) et lexicale (régionalismes, emprunts). La mise en évidence de telle ou telle variation, en regard de la norme (usuelle, légitime…) et surtout de ses effets (distinction, discrimination/stigmatisation…) permet de prendre toute la mesure du poids des représentations sociolinguistiques des Français et des Québécois concernant, ici, l’exercice de la langue française sur ce marché linguistique particulier qu’est la communication politico-médiatique.

Actualités

Calenda - Études du politique

Laboratoire Triangle